Intelligence artificielle, entre mythe et réalité Gilles MOYSE

Où en est l'IA aujourd'hui ? Quelle est la part de fantasme et de réalité ?

Entrepreneur de 37 ans, docteur en intelligence artificielle, membre de la délégation française du G20 des Entrepreneurs, auteur de plus d’une dizaine de papiers de recherche, il est co-fondateur de Recital, agence créée en avril 2017 qui veut « rivaliser » avec les grands comme Google. Gilles Moyse fait partie des chefs d’entreprise qui veulent révolutionner le monde du numérique.

Nous sommes en pleine bulle de l’IA, avec énormément de fantasmes qui l’alimentent… mais comme toute bulle, elle a vocation à éclater. Quand ? Sûrement bientôt. On observe un rapport valeur réelle / valeur fantasmée absolument disproportionné. Des investisseurs sont prêts à mettre des millions sur des choses qui n’existent pas et n’existeront pas. Dans la presse et les conférences, de très nombreux speakers nous font rêver, ou peur, sur des perspectives qui n’arriveront pas ou dans très longtemps… Mais il ne faut pas tout jeter : oui, on peut quand même faire beaucoup de choses en Intelligence Artificielle.

Aujourd’hui, il n’est pas possible de discuter avec une machine de façon naturelle. Les chatbots restent très embryonnaires. On ne peut pas sortir de ce pour quoi la machine a été programmée, elle est incapable d’improviser. Il faut se mettre en ordre de bataille : ce n’est jamais perdu. Il y a des choses à faire, des millions d’emplois à créer et toute une société à réinventer. N’ayons pas peur d’une IA qui va nous remplacer, embrassons le sujet à bras le corps.

 

Points clés

  • Montrer qu’il y a beaucoup (trop) d’agitation autour de la question de l’IA
  • Démontrer qu’il n’y pas de raison d’avoir peur.
  • Faire un état des lieux objectif de la situation
  • Souligner l’impact positif de l’IA dans nos métiers