Le 3 juin 2019

Construire un projet d’entreprise (suite) : les étapes-clés

La conception d’un projet d’entreprise concerne l’ensemble des collaborateurs et il est essentiel de savoir tous les embarquer, en créant du sens, fixant des jalons et mobilisant les bons outils. Après notre premier article présentant la philosophie de la démarche, voici les 6 étapes incontournables que nous suivons, chez Edifia, pour faire de votre projet d’entreprise un succès.

1. Comprendre les enjeux et la culture de votre entreprise

Le préambule essentiel pour définir un projet d’entreprise est le climat de confiance, “l’alliance” qui doit se créer avec vous, le dirigeant. S’imprégner de votre vision de l’entreprise, de vos enjeux personnels aussi, cerner vos rêves, vos craintes… Sans cette alliance, rien ne peut être envisagé de manière durable.

S’ensuit, dans la foulée ou en parallèle, une phase de découverte plus élargie combinant outils qualitatifs et quantitatifs pour comprendre de manière plus fine les enjeux, la culture et l’environnement de votre entreprise.

Cela nous permet de faire le point, ensemble, sur des questions essentielles. Par exemple :

  • Quels sont les points forts, les belles réussites de votre entreprise ? Les opportunités ?
  • Quels sont les points de vigilance ?
  • Quels sont ses axes de progrès ?
  • Quelles sont vos valeurs, et le cas échéant, comment vivent-elles ?

 

Votre projet mûrit !

Cela nous permet aussi de passer en revue des aspects essentiels de la vie de votre société :

  • votre stratégie ;
  • les forces en présence ;
  • votre organisation interne ;
  • le fonctionnement des équipes.

2. Mesurer les attentes de vos équipes… et de vos client·es

Des collabor’acteurs sont avant tout des collaborateurs épanouis et efficaces… Impliquez-les, ainsi que vos clients, dans la construction de votre projet d’entreprise, en mettant en œuvre les moyens de bien comprendre leurs attentes vis-à-vis de votre entreprise ! La co-construction est la clé de la réussite de votre projet.

Pour évaluer précisément les attentes de vos collaborateurs, il faut prendre la température interne. Il existe des outils qui permettent d’en obtenir une photographie efficace, par exemple un baromètre social, qui vous donnera des réponses précises et opérationnelles.

Pour évaluer précisément les attentes de vos clients à votre égard, une enquête de satisfaction-client est idéale !

3. Bâtir les fondations de votre futur projet d’entreprise

Pour poser les bases de votre projet d’entreprise, vous appuyer sur votre comité de direction est indispensable (l’approche peut aussi être élargie à d’autres collaborateurs, selon des processus à ajuster).

Ce qui permettra de travailler successivement les grandes lignes directrices de votre futur projet, son ossature :

  • la vision de l’entreprise (que manquerait-il au monde si elle n’existait pas ? qu’a-t-elle envie de changer dans la vie de ses clients ? de ses collaborateurs ?) ;
  • son ambition ;
  • sa mission et ses métiers ;
  • ses valeurs (quels sont les principes fondamentaux qui inspirent et guident chaque équipe au quotidien ?) ;
  • ses orientations stratégiques (où va l’entreprise ? pour conquérir quels marchés ? comment procède-t-elle ?).

 

Bientôt, votre projet d’entreprise sera fin prêt ! 🙂

4. Mobiliser vos équipes pour nourrir votre projet d’entreprise

A ce stade-là, l’ossature, la colonne vertébrale du futur projet d’entreprise a pris forme. L’enjeu est d’y greffer la chair, les muscles qui vont l’aider à “tenir droit”.

C’est là que les équipes entrent en action pour imaginer les actions qui, au quotidien, vont permettre de faire le lien avec la vision et les orientations stratégiques.

Concrètement, pour y parvenir, nous vous aidons à formaliser :

  • un plan d’actions ;
  • les bons supports pour l’expliquer aux équipes ;
  • les indicateurs de performance pertinents ;
  • une définition claire du partage des responsabilités.

5. Communiquer… et agir !

Dernière étape, et non des moindres : présenter le projet final pour embarquer tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices… et partager votre plan d’actions avec eux !

 

Votre projet d’entreprise est prêt ! Maintenant, il faut servir…

Pour être efficace, la mise en œuvre que vous prévoyez doit se dérouler par étapes. Ce qui nécessite :

  • d’identifier les marches à franchir pour chaque catégorie de collaborateurs et collaboratrices ;
  • de proposer des plans d’accompagnement ajustés.

6. Suivre et mesurer

C’est là un enjeu majeur dans la réussite durable de votre projet d’entreprise.

On le constate souvent, chez Edifia : un risque majeur, c’est qu’après l’enthousiasme et l’engagement dans la démarche de construction initiale, le soufflé retombe aussi rapidement qu’il est monté… Et c’est donc tout l’intérêt de cet étape !

Pour la réussir, un vrai pilotage du projet ainsi que le suivi régulier des actions engagées sont nécessaires :

  • valorisation des premières réussites ;
  • encouragement des efforts ;
  • réorientation  des énergies et des priorités si besoin au fil de l’eau ;
  • mesure régulière de la compréhension, de l’adhésion et de l’engagement des collaborateurs dans le projet.

En un mot : ferme sur le cap… mais souple sur le chemin !

Et ensemble, bien sûr.