Le 2 avril 2020

Etre assertif… en toutes circonstances !

Issue des pratiques de la Communication Non Violente, l’assertivité est une attitude qui consiste à savoir s’affirmer et affirmer ses points de vue, tranquillement mais fermement pour garder une relation constructive avec son interlocuteur.

Pour le dire autrement, c’est l’attitude « ni paillasson, ni hérisson ».

Pas forcément innée, cette aptitude à savoir s’exprimer sans fuite, manipulation ou agressivité s’apprend et se renforce grâce à une expérimentation régulière. Un peu comme en sport où l’entrainement régulier permet (en général !) de progresser…

Depuis des années nous formons managers et collaborateurs à cette pratique dans un cadre professionnel. Mais aujourd’hui, au moment où le confinement rend la promiscuité parfois complexe et peut créer des tensions entre les différents membres de la famille, ce qui est tout à fait compréhensible, l’assertivité peut contribuer à minimiser les conflits et à garder son calme.

Prenons un exemple (au hasard…) du « quotidien confiné » :

Entre le goûter du petit pas rangé, l’ordinateur du grand laissé en plan et les dossiers du boulot de votre mari à moitié ouverts, la table du salon est un vrai champ de bataille. Et c’est comme ça depuis 10 jours. H24. Vous êtes à bout.

Plutôt que de « péter un câble » (en mode agressivité « mais qu’est-ce qu’il lui prend… »), laisser faire en se disant que ça va s’arranger (fuite), ou demander à votre petit dernier d’essayer d’intervenir auprès de son grand frère ( en mode manipulation…), voici les étapes d’une démarche assertive :

Identifier votre objectif

ex : un désencombrement régulier de la table du salon

Exprimer les faits & le ressenti (en parlant de Soi)

Depuis 10 jours que le confinement a commencé, la table du salon est non-stop occupée par des objets que les uns et les autres laissez au fur et à mesure. Cela me donne le sentiment de vivre dans un bazar permanent et accentue ma charge mentale et visuelle.

Proposer une solution

Ce que je propose, c’est que chacun d’entre nous range tranquillement ses affaires dès son activité terminée.

Donner la parole et puis idéalement « sceller l’accord »

  • Qu’en pensez-vous ?
  • On commence demain ?

 

Il y aura sûrement une période de rôdage et ça ne marchera peut-être pas à chaque fois mais cela peut vraiment rendre le confinement plus zen…

A vous de jouer !

 

Téléchargez la fiche outil et partagez-là avec vos collègues !

 

Pour aller plus loin :

« Cessez d’être gentil, soyez vrai », le best-seller du psychothérapeute Thomas d’Ansembourg, vendu à plus d’un million d’exemplaires.