Le 14 janvier 2020

L’événementiel, un atout pour la transformation de votre entreprise !

Bonjour Sophie. Vous êtes responsable Événementiels chez Edifia. Vos missions durant l’année qui vient de s’écouler vous ont convaincue plus que jamais que l’événementiel contribue à faciliter les projets de transformation d’entreprise. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

La transformation, pour réussir, doit intégrer et engager durablement chaque collaborateur, à la fois individuellement et collectivement. C’est une évidence, mais qui mérite encore d’être soulignée : la dimension humaine de la transformation est fondamentale. 

À cet égard, l’organisation de temps forts, pour permettre aux équipes de s’approprier un projet, de mieux le comprendre, d’en intégrer les enjeux, voire de le construire et aussi, tout simplement, de prendre du recul, est éminemment utile.

Ces séminaires permettent de mettre les collaborateurs en mouvement, individuellement et en groupe, mais aussi de créer des temps d’entraide, des connexions nouvelles et fertiles, une dynamique partagée… qui peuvent s’avérer déterminants dans la réussite d’un projet.

Quand on pense événementiel, on l’associe spontanément à un lancement d’opération. Mais peut-il être utile à d’autres étapes du processus de transformation interne ?

Oui, sans hésitation ! L’événementiel peut être mobilisé au démarrage d’un projet certes, mais pas uniquement : l’événementiel est aussi tout à fait adapté à la réalisation (et à la célébration !) de points d’étape pour les managers puis les équipes, tout comme pour dresser un bilan du processus… et l’ajuster ensuite si besoin.  Pour une raison simple : célébrer régulièrement les avancées et les réussites, sans occulter les réajustements nécessaires, est un moyen d’entretenir l’engagement et la motivation. C’est l’enjeu par exemple de notre atelier “conte de faits” qui, dans une vision positive de la transformation, permet de capitaliser sur les succès déjà enregistrés.

Chez Edifia, nous nous appliquons ce postulat à nous-même : nous mobilisons régulièrement l’événementiel pour réaliser des points d’étape du déploiement de notre projet d’entreprise et tester de nouveaux ateliers.

En parlant de transformation des entreprises, quels sont les thèmes en particulier sur lesquels l’événementiel peut intervenir ?

L’événementiel peut faire avancer collectivement sur beaucoup de points. 3 me viennent spontanément en tête.

En amont, par exemple, dans la phase de définition du projet : sa construction, la définition des valeurs qui le guident, son ambition. Par exemple, en créant sur-mesure des ateliers d’intelligence collective, pour que les participants puissent apporter leur pierre à l’édifice.

Mais nous intervenons aussi sur d’autres phases de la transformation des entreprises. Un exemple emblématique est le management. En effet, les managers sont des pièces maîtresses de la transformation des entreprises. Et ils ont besoin d’un temps d’appropriation important pour maîtriser à la fois le sens d’un projet de transformation et ses outils. Ces derniers peuvent être, par exemple, des “pitches” de la transformation pour leurs équipes, ou des outils pour les aider à répondre aux questions des collaborateurs, nouveaux collaborateurs et partenaires. 

Un dernier exemple : la relation client et la transformation de la dynamique commerciale. Ce thème amène à travailler sur la posture des équipes et de leurs managers, dans un monde qui change beaucoup… et vite ! Notre parti-pris : partir de leur situation actuelle pour aller vers la situation souhaitée, en travaillant avec eux sur le “comment ?”. C’est un moyen très efficace de booster les équipes et de conforter leur fierté d’appartenance !

 

Les usages de l’événementiel sont donc assez nombreux ! Mais quels sont les ingrédients d’un événement réussi autour de la transformation d’entreprise ?

D’abord, le cadrage des enjeux ! Un principe qu’illustre bien notre question fétiche : “Votre événement, votre temps fort sera réussi si… ?”, qui est essentielle pour calibrer et designer l’événement. Chez Edifia, dans cette phase de design d’expérience, nous suivons une méthode qui nous tient à coeur, que nous appelons “Inspir’action”. 

L’idée est en fait assez simple. Nous travaillons en deux temps :

  • un temps d’inspiration, qui vise à s’ouvrir l’esprit, par exemple avec l’intervention d’un speaker extérieur à l’entreprise ;
  • un temps d’action, sur lequel nous faisons activement contribuer les participants. 

Pour réussir le temps d’inspiration, nous entretenons un solide réseau de conférenciers, chacun avec leur touche et leur spécialité. 

Par exemple, l’incontournable Hervé Gougeon, qui travaille sur l’aspect motivationnel. Globalement, ce sont des personnalités qui inspirent et apportent une ouverture : des personnalités du monde de l’entreprise certes, mais pas seulement. Ainsi, nous travaillons régulièrement avec Fred Colantonio, ancien criminologue qui aborde plusieurs thématiques autour de la relation client, de la motivation des hommes ou encore de l’innovation !

Pour réussir le temps de mise en mouvement, nous imaginons des ateliers, sur la base de méthodes éprouvées, adaptées aux besoins de nos clients. Par exemple, des ateliers d’intelligence collective, comme “scénario rose, scénario noir”, qui permettent aux équipes de se projeter à la fin du projet et d’anticiper les leviers et les freins qu’elles peuvent rencontrer et qui influent sur la réussite.

Vient ensuite le temps du bilan et de la mesure. Nous partons des questions suivantes pour évaluer la réussite d’un événement : les messages-clés ont ils été transmis ? compris ? intégrés ? De quoi a-t-on besoin maintenant pour les ancrer ?

 

Pouvez-vous nous citer quelques exemples d’ateliers particulièrement mémorables autour de la transformation d’entreprise ?

Un de mes ateliers préférés est celui du “speed boat”. 

Adapté à des projets en cours ou touchant à leur fin, il permet de faire des retours d’expérience, ou REX, les plus constructifs possible. Le principe est simple : les participants se mettent dans la peau d’un équipage qui avance vers une île. Les ancres du bateau sont des plombs, les alizés les éléments positifs et le soleil représente les éléments qui donnent de la motivation

J’aime aussi particulièrement “L’arbre à personnages”. L’arbre symbolise le projet de transformation en cours et les participants peuvent se positionner par rapport à lui, ce qui permet à chacun d’exprimer son ressenti. 

Ces deux ateliers génèrent toujours des moments forts, précisément parce qu’ils donnent une grande liberté à leurs participants et apportent la dimension émotionnelle nécessaire à l’ancrage. Ils doivent d’ailleurs être menés avec toutes les protections nécessaires pour permettre une parole sécurisée.

Vous avez certainement beaucoup de souvenirs de vos projets événementiels autour de la transformation d’entreprise. Quel est le meilleur ?

 

Un moment très fort sur un projet de transformation commerciale, qui impliquait plusieurs centaines de personnes

Nous avons travaillé sur l’évolution de leurs méthodes de travail et l’engagement des collaborateurs dans le processus… Nous avons aidé les participants, les managers qui devaient apprendre à guider leurs équipes dans ce projet, à établir une liste d’actions à mettre en place.

Ce temps leur a aussi permis de sortir des outils pour s’approprier le processus de transformation. Et c’est là que réside la clé du succès. Pendant l’événement, une vraie prise de conscience a eu lieu, qui a engendré une dynamique très positive autour du projet.  L’événement leur a permis de faire évoluer leur posture : les managers, qui étaient arrivés frileux, sont repartis boostés, confiants et conscients de leur nouveau rôle. Les enquêtes d’appréciation que nous menons ont permis de bien mettre en lumière ce changement : pour nous, c’est gage de réussite !

 

Un mot de la fin ?

L’art de construire ou “designer” un événement se mesure auprès des participants. Chez Edifia, notre approche est pragmatique : nos objectifs sont de fédérer et d’outiller les participants. S’ils se laissent porter et ne s’interrogent pas sur la recette, c’est que nous avons atteint notre objectif, à savoir mettre en confiance, libérer la parole et mettre en mouvement ! 

C’est exactement pour cela que les temps forts dit événementiels sont réellement des outils précieux, à chacune des étapes clés ….

 

Envie d’en savoir plus ? Contacter Sophie ThomasResponsable Evénementiels